Recherche personnalisée

12 janvier 2015

Alfa Roméo 156 GTA 2002

En 2002 c'était le retour aux affaires vraiment sportives pour Alfa Roméo et notamment de l'appellation mythique ' GTA ' qui a tant participée à la renommée du Biscionne dans les années 60 avec la Giulia GTA 1600. Mais même si les Alfa Roméo 147 et 156 GTA offrent des performances de haut niveau l'appellation n'est pas respectée à la lettre , en effet les techniciens du constructeur italien se sont contentés de préparer la partie mécanique et châssis mais qui ne justifie pas le fameux A qui signifie en italien 'allegerita'.
Sortie en 1997 et signée du coup de crayon talentueux de Walter de Silva , la 156 reste une des berlines les plus réussis de sa génération. En 2002 elle bénéficie de légères modifications de mi-carrière concernant principalement l'intérieur. La 156 GTA en sublime encore plus le dessin , elle est reconnaissable à ses ailes élargies , son kit aérodynamique qui intègre un extracteur d'air à l'arrière et sa double sortie d'échappement chromée. Les magnifiques jantes à cinq anneaux laissent apparaître les étriers de freins rouges. A l'intérieur la console centrale se pare d'inserts de finition carbone , d'un nouveau volant et pommeau de vitesse spécifique , un pédalier en aluminium troué ainsi que des sièges baquets exclusifs en cuir.
Sous le capot les motoristes d'Alfa Roméo sont partis du V6 3.0 24V atmosphérique de la grande berline 166 , la 156 n'ayant eu droit qu'au V6 2.5. Comme à son habitude placé de manière transversale , le bloc voit sa cylindrée passer de 2959 à 3179 cm3 , due à l'augmentation de la course des pistons , la puissance progresse de 226 à 250 ch toujours obtenue à 6200 tr/m. Cela à permis aussi de rendre cette mécanique plus souple dans les basses rotations du compte-tours comme en témoigne le couple maximum de 300 newton-mètre obtenu à 4800 tr/m contre 275 nm à 5000 tr/m sur la 166 3.0 24V. Le V6 Alfa Romeo c'est aussi et surtout une sonorité mélodique rageuse sans pareille et inimitable. La GTA est équipée de série de la boite manuelle à 6 rapports , la boite séquentielle à double embrayage Alfa Selespeed 6 rapports aussi est disponible en option.
Le V6 Alfa est assurément l'un des plus beaux et plus mélodieux de la production.
Sur la route le comportement de la 156 est toujours très bon et la direction aussi précise mais elle a tout de même plus de mal à canaliser la puissance de sa mécanique transmise sur les seules roues avant. Les disques de frein en 305 mm sont mordus par des étriers Brembo à 4 pistons à l'avant et leurs diamètre est de 276 mm à l'arrière. Finalement avec 1385 kg en ordre de marche le poids de la 156 GTA est relativement contenu dans la catégorie qui est la sienne affichant un rapport poids/puissance de 5,54 kg/ch. La monte pneumatique croît également et passe en 225/45 ZR 17.
  • V6 3179 cm3 , 24 valves
  • 250 ch à 6200 tr/mn
  • 300 nm à 4800 tr/m
  • 1385 kg (b.m) - à vide DIN
  • 0 à 100 km/h : 6,3 s
  • 250 km/h
  • Cx et Scx :  0,30 et 0.63
  • L/l/h : 4,43 m / 1,76.5 m / 1,40.2 m
  • Voie Av/Ar : 1,52.2 m / 1,50.9 m
  • Empattement : 2,59.5 m