Recherche personnalisée

30 mars 2015

McLaren MP4 12C 2011

Prestigieuse écurie de formule 1 créée par Bruce McLaren en 1966 mais aussi constructeur automobile depuis maintenant une vingtaine d'années avec la McLaren F1 un 1992, mais aussi avec la conception du châssis de la Mercedes SLR en 2003, McLaren revient sur la scène des super-cars en 2011 avec une MP4-12C. Tout comme la McLaren F1 à l'époque la conception est dirigée par Ron Dennis en personne et depuis l'objectif n'a pas changé: concevoir la meilleur sportive de sa catégorie. L'homme a même fait construire une toute nouvelle usine, le Production Center, pour elle et pour les futurs créations du constructeur.
La McLaren MP4-12C doit sa sublime ligne au désigner américain Frank Stephenson, il a à son actif plusieurs succès majeurs dont la Mini de BMW, la Maserati GranSport ou encore la Ferrari F430. Si sur photo la 12C peut sembler fade, le résultat en vrai est tout autre. Équipée de portes en élytre, l’anglaise est superbe et bien plus raffinée qu’ostentatoire. L’habitacle est une invitation à piloter et la qualité d’assemblage et de fabrication y est excellente. Le mélange de cuir, d’alcantara et de carbone donne un cachet à la fois luxueux mais très sportif, tout cela évoque bien l'esprit course d'une McLaren. Dans la 12C les commandes sont épurées et les boutons peu nombreux. Pour une visibilité optimale le compte-tours est central et la zone rouge débute à 8.500 tr/min. La vitesse est affichée de façon digitale et le rappel du rapport enclenché apparaît à côté. L’écran de droite affiche en temps réel l’état de santé de la mécanique et le carburant restant tandis que celui de gauche varie selon la navigation opérée dans les menus.
Le moteur de la MP4-12C, le M838T est conçu sur la base du VR35 de Nissan, moteur qui a courru les 24 heures du Mans en 1998, McLaren ayant acheté les droit de la version développé par Tom Walkinshaw Racing du moteur de course de Nissan. Toutefois hormis les 93 mm d'alésage peu du VR35 reste dans le M838T. Développé à l'aide de la société anglaise Ricardo, il est le premier moteur de McLaren. Le bloc et la culasse sont en aluminium, hyper compact le V8 3.8L Bi-turbo est lubrifié par un carter sec et pèse au total 199 kg. La puissance maximum de 625 chevaux est diffusé sur une large plage de 7500 à 8500 tours minute, début de la zone rouge. Le M838T aime les hauts régimes mais sait aussi rester très souple comme l'atteste son couple de 600 nm disponible entre 3000 et 7000 tours dont 80 % soit 480 nm dès 2000 tours, en ville il pourrait presque paraître civilisé. Une fois le moteur trouvé, il ne manquait plus que la boîte pour aller avec, c’est en Italie et plus précisément chez Graziano Transmissioni que McLaren trouva son bonheur. Spécialement pour la MP4-12C, les italiens ont confectionné la boîte à double embrayage Seamless Shift Gearbox. Dans le même souci d’abaissement du centre de gravité, cette transmission à 7 rapports a été voulue le plus compacte possible. Trois modes sont disponibles: Normal, Sport et Track. Chacun des trois agit sur la rapidité de la boîte, la réactivité de l’accélérateur et le volume sonore.
Alliant poids limité et rigidité optimale le châssis de la MP4-12C est en carbone pour le MonoCell et aluminium. McLaren utilise la technologie carbone en Formule 1 depuis 1981 et l’a repris sur la F1 de série en 1992. La cellule carbone principale de la 12C appelée MonoCell ne pèse que 75 kg et est complétée par une structure auxiliaire déformable à l’avant. Le poids à sec de la voiture ne dépasse pas les 1336 kg , soit 1434 kg en ordre de marche. Bien que cela semble inutile , il est même possible de perdre 35 kg en renonçant à plusieurs éléments de confort tels que la climatisation. La répartition des masses est de 42,5 % sur l'essieu avant et de 57,5 % sur l'arrière. La 12C utilise un système de freinage avec des disque en acier composite et moyeu en aluminium forgé plus léger de 5 kg que les freins à carbone-céramique optionnel , eux même plus léger de 3,7 kg qu'un système classique. Ventilés et perforés avec un diamètre de 370 mm et étriers 6 pistons à l'avant et de 350 mm à 4 pistons à l'arrière.
  • V8 Bi-turbo , 3799 cm3
  • 625 ch de 7500 à 8500 trs/m
  • 600 nm de 3000 à 7000 trs/m
  • 1336 kg / 1301 kg* - à sec
  • 1434 kg / 1399 kg* - à vide DIN
  • 0 à 100 km/h : 3,1 s
  • 0 à 200 km/h : 8,8 s
  • 400 m d/a   : 10,8 s
  • 1000 m d/a : 19,5 s
  • 333 km/h
  • L/l/H : 4,51 m / 1,90.8 m / 1,20 m
  • Voie Av/Ar : 1,65.6 m / 1,58.3 m
  • Empattement : 2,67 m
  • * option de suppression d'éléments de confort.