Recherche personnalisée

27 avril 2015

Renault Mégane RS Trophy-R 2014

Quand on est un constructeur automobile et qu'on a envie de prouver à tous qu'on a la meilleur sportive de sa catégorie, il y a le Nürburgring, le célèbre circuit allemand de plus de 20 km. Quoi de mieux comme argument marketing quand on a envie de promouvoir une voiture de sport ? Mais encore faut t'il être sur d'y faire bonne figure. Pour le rappel, la Mégane 2 RS R26.R avait signée un 8'17"54 en 2008 et la Mégane 3 RS Trophy 265 un 8'07"97 en 2011 améliorant son record de près de 10 secondes et confirmant ainsi son statut de numéro 1 sur la nordschleife pour un voiture de série à traction avant. Mais en Mars 2014, c'est Seat avec sa Léon Cupra 280 qui détrônera la française avec un temps de 7'58"4 en devenant part la même occasion, la première traction à passer sous la barre des 8 minutes. Fort de ce constat et déterminés à récupérer la couronne, les ingénieurs de Renault Sport vont nous resservir la recette que la R26.R, à savoir une version extrêmement radicalisée. C'est le 15 Mai 2014 que la Mégane RS Trophy-R, série limitée à 250 exemplaires dont 38 pour la France, reprendra son trône avec un nouveau record du tour en 7'54"36, toujours aux mains de Laurent Hurgon et équipée des mêmes pneus que la Léon, des semi-slick Michelin Pilot Sport Cup 2.
La Mégane 3 phase 3 adopte depuis novembre 2013, la nouvelle identité visuel de Renault avec un face avant similaire aux Clio 4. La partie arrière reste inchangée depuis 2008. De l'extérieur mise à part les strippings Trophy-R et la couleur de présentation, il n'y a aucune différence avec une Trophy 275 simple si ce n'est la suppression de l'essuie-glace arrière (et de son moteur pour un gain de 1 kg). Les jantes sont toujours les Speedline Turini de 19 pouces mais sont également disponibles en rouge sans supplément. A l'intérieur l'habitacle et les panneaux de porte se parent de carbone et le volant en alcantara est repris de la 275 Trophy. Les baquets Recaro Pole Position en cuir et alcantara eux sont spécifiques, constitués d'une monocoque en polycarbonate permettant un allègement de 22 kg, ils procurent au pilote et à son passager un haut niveau de maintien latéral et un retour de sensations « sans filtre ». La banquette arrière à disparue ainsi que de nombreux isolants, une barre latérale vient renforcé la rigidité de la caisse sous la pression des "G" lors des passages en courbe. Pour une utilisation quotidienne, un pack Confort Plus gratuit existe. Il comprend la climatisation automatique bi-zone, les systèmes multimédia R-Link et RS Monitor 2.0, la caméra de recul et l’accoudoir central, mais fait perdre un peu d'intérêt à cette version.
Le 2.0 Turbo F4RT est une vielle connaissance, si c'est toujours le même bloc depuis la première génération de Mégane RS en 2004, la Trophy-R en reprend la toute dernière évolution de 275 chevaux à 5500 tr/m en mode Sport ou Race. Par défaut, en mode Normal, la cartographie reste celle de la Mégane RS standard avec 250 chevaux comme sur les premières Megane 3 RS. Le point fort de ce moteur a toujours été sa large plage de couple, avec 360 nm disponible entre 3000 et 5000 tr/m sur cette dernière version. La ligne Akrapovic en titane et canule d'échappement en carbone est toujours de la partie, plus légère de 4 kg que la ligne classique d'une Mégane RS 265, elle est livrée en série comme sur la Trophy 275. Celle-ci prend voix à partir de 4000 tr/m en délivrant une sonorité rauque des plus plaisantes, pour un 4 cylindres 2.0 Turbo. La boîte manuelle 6 vitesses ne change pas.
La Mégane RS Trophy-R reprend l'ensemble des modifications châssis apportées sur la Trophy 275, à savoir le châssis Cup de série qui inclue le différentiel à glissement limité, les amortiseurs Öhlins "Road & Track" réglables avec ses ressorts en composite Allevard plus léger de 2 kg et les pneus semi-slick Michelin Pilot Sport Cup 2 en 235/35 R19, les amortisseurs Öhlins et les pneus Michelin n'étaient qu'en option sur la RS Trophy 275. La Trophy-R est plus légère de 79 kg qu'une Trophy 275 pour un poids DIN de 1297 kg. Il est encore possible de gagner quelques kilos avec l'option "kit reccord Nürburgring" comprenant une batterie lithium-ion plus légère de 16 kg et des freins constitués de disques majorés de 350 mm (au lieu de 340) montés sur des bols en aluminium réduisant la masses non suspendues d'encore 3 kg, avec des étriers 4 pistons à l'avant et mono-piston à l'arrière.
  • 4 cylindre turbo , 1999 cm3
  • 275 ch à 5500 tr/m
  • 360 nm de 3000 à 5000 tr/m
  • 1297 kg - à vide DIN
  • 0 à 100 km/h : 5,8 s
  • 1000 m d/a : 25,1 s
  • 255 km/h
  • Cx : 0,31
  • L/l/H : 4,31./ 1,84.8 / 1,42.3
  • Voies Av/Ar : 1,59.4 / 1,54.8 m
  • Empattement : 2,63.9 m