Recherche personnalisée

30 septembre 2018

BMW M3 GTR 2001

Par le passé les BMW série 3 Motorsport e30 et e36 eurent droit à des versions plus radicales et exclusives dont les vocations premières étaient destinées à des homologations en compétition, comme ce fut le cas pour les M3 e30 EVO 1 et 2 pour le championnat de voiture de tourisme allemand DTM ou encore la M3 e36 GT pour les championnats FIA GT et IMSA GT. La M3 e46 ne dérogea pas à la règle et par besoin d'homologation aux spécifications du championnat ALMS (American Le Mans Series) qui imposait un minimum d'un exemplaire de série produit et vendu, BMW Motorsport conçut la BMW M3 GTR à moteur V8 dont fut dériver la version ALMS. Dès sa première année la marque remporta les titres pilotes et constructeurs avec une domination écrasante, mais la participation de BMW fut amplement contestée car la M3 GTR dérivait d'une voiture produite en série limitée. Cela fut perçu comme un détournement de l'esprit du règlement par la concurrence. À la suite de ses plaintes et dès la saison suivante en 2002, l'ALMS modifia ses règles et imposa un minimum de 100 exemplaires à produire, BMW se retira de la compétition. Fabriquée à seulement 10 exemplaires et vendue environ 250 000 euros, la BMW M3 e46 GTR est assurément la BMW serie 3 la plus rare, exclusive et convoitée de tous les temps.
La GTR est la plus chère, exclusive et rare des BMW M3 de tous les temps.
Extérieurement la M3 GTR arbore un kit carrosserie spécifique et une peinture unique, le gris Titanium métallisé. Elle est immédiatement reconnaissable à son capot moteur ajouré laissant mieux respirer sa mécanique, à son aileron arrière et à son toit qui sont réalisés en fibre de carbone. Les jantes restent les mêmes que sur une M3 de base mais passent en 19 pouces. À l'intérieur elle se pare de vrais baquets en cuir avec coque en carbone et certains équipements de confort ont été supprimés tout comme la banquette arrière.
Si la version qui courait en championnat ALMS disposait d'une puissance d'environ 500 chevaux, la version de route elle est plus sage avec une puissance limitée à 350 chevaux à 7250 tr/m officiellement annoncés par BMW, cependant l'auto aurait été mesurée à 380 chevaux, une valeur plus en phase avec la motorisation V8 de 4.0, les informations sur cette fameuse BMW M3 GTR sont de toutes les façons très rares, ce qui ajoute encore un peu plus de mystère à cette mythique auto. Le couple maximum lui est annoncé à 365 nm obtenu à 5000 tr/m, cette puissance est transmise aux roues arrière via une boîte de vitesse manuelle à 6 rapport et un embrayage à double disque.
Les ailes avants aussi en plastique renforcé de fibre de carbone permettent avec les autres mesures prises citées plus haut de contenir le poids à 1350 kg din. Les suspensions sont issus de la voiture de course et les voies avant ont été élargies. Le système de freinage est repris à la M3 de base avec des disque de 325 mm à l'avant et 328 mm à l'arrière tous mordus par des étriers mono-piston, mais à l'efficacité accru grâce à la perte de poids conséquente de 145 kg. Enfin la monte pneumatique est en 225/40 ZR 19 à l'avant et 255/40 ZR 19 à l'arrière.
  • V8 3997 cm3, 32 soup.
  • 350 ch à 7250 tr/m
  • 365 nm à 5000 tr/m
  • 1350 kg din
  • 0 à 100 km/h : 4,7 s
  • 0 à 200 km/h : 16.0 s ±
  • 250 km/h (V.limitée)
  • Empattement : 2,73 m
  • Aucun commentaire: