Recherche personnalisée

26 octobre 2015

Volkswagen Passat W8 4 Motion 2001

Au début des années 2000 Ferdinand Piech patron du groupe Volkswagen avait pour objectif de faire évoluer la marque sur le segment supérieur, celui des voitures dites de très haut de gammes. La Passat W8 4 Motion sera la première offensive de Volkswagen en terme de véhicules à forte image, et lancera par la suite le Touareg, un SUV très haut de gamme développé conjointement avec Porsche et la très grosse berline Phaeton à moteur W12.
La Passat W8 4 Motion est basée sur la finition la plus haute "Carat", la seule disponible avec ce moteur tout comme les motorisation V5 et V6. Les 4 sorties d'échappement, les jantes en 17 pouces et le W8 apposé sur la calandre et le coffre sont les seules distinctions extérieurs avec avec ces versions. Dans l'habitacle en plus de tous les équipements de la finition Carat viennent s'ajouter de série la sellerie cuir, un nouveau revêtement de planche de bord plus qualitatif, de nouvelles garnitures de portes et un compteur gradué jusqu'à 300 km/h.
Le principal attrait de cette voiture est bien sur sa motorisation 8 cylindres unique, dont Wolkswagen inaugure une nouvelle architecture en W qui illustre la disposition de ceux-ci en deux fois deux rangées. Il s'agit en faite de deux VR6 juxtaposés auxquels on a supprimé deux cylindres à chacun pour en faire deux VR4, mais avec des angles plus ouvert de 72° au lieu de 15 sur le VR6 originel. Constitué d'un alliage léger le W8 d'une cylindrée de 4.0 litres ne pèse que 190 kg. Il délivre la puissance de 275 ch à 6000 tr/m et fait également preuve d'une belle souplesse avec un couple de 370 newton-mètre disponible dès 2750 tr/m. La sonorité à l'échappement typiquement V8 est en plus magnifiée par une tubulure de résonance en aluminium. La Passat W8 est couplée à la boite manuelle 6 ou à la boite automatique Tiptronic 5 rapports.
La Passat W8 4 motion n'est évidemment pas une voiture de sport mais une berline dite très haut de gamme. La transmission intégrale 4 motion ici permanente et équipée d'un différentielle central auto-bloquant Torsen qui repartit la puissance sur l'essieu avant ou arrière en fonction de l'adhérence mesurée en temps réel par des capteurs. De 50-50 en conditions normales, la puissance distribuée peut varier jusqu'à 75-25 ou 25-75 si besoin en est pour assurer une motricité sans faille. Pénalisée par un poids trop important la Passat W8 sera plus à l'aise dans les grandes courbes que sur routes sinueuses. Les freins sont pourvus de disques ventilés et percés en 334 mm à l'avant et 269 à l'arrière.
  • W8 32 soupapes , 3999 cm3
  • 275 ch à 6000 tr/m
  • 370 nm à 2750 tr/m
  • 1665 kg - à vide DIN - bm6
  • 1716 kg - à vide DIN - ba5
  • 0 à 100 km/h : 6,5 s - bm6
  • 0 à 100 km/h : 7,5 s - ba5
  • 250 km/h
  • L/l/H : 4,70 m , 1,74.6 m , 1,46 m
  • Voie Av/Ar : 1,51 m / 1,51 m
  • Empattement : 2,70.2 m